Tech : Duo de courts métrages de Bamberg à nouveau en voyage d’horreur , avis

Meilleur prix Duo de courts métrages de Bamberg à nouveau en voyage d’horreur

que Rabea Knauer et Yannick Dietz se rencontreront pour réfléchir en octobre, car Halloween approche à grands pas. Pour eux deux, cependant, cela ne signifie pas qu’ils se préparent à une fête à thème grotesquement décorée. Cela signifie que vous la rencontrerez à nouveau sur le plateau.

Rabea et Yannick peuvent désormais se qualifier de producteurs de films d’horreur, car depuis trois ans ils conçoivent, tournent et montent les deux courts métrages qui vous font peur. Son premier court métrage d’horreur de 2017 a été cliqué plus de 31000 fois sur YouTube (en octobre 2020). Une telle gamme n’est en aucun cas une évidence pour un début d’horreur et est certainement en grande partie due aux remarquables compétences techniques et d’acteur des deux.

Les talents d’actrice de Rabea ont été littéralement mis dans son berceau – parce que la jeune femme de 19 ans n’a pas suivi la formation appropriée. «Ma grand-mère a longtemps joué au théâtre de Fürth», dit-elle. “Et mes parents ont même appris à se connaître grâce au théâtre.”

Dans les gènes

Ses principaux points de contact avec le jeu d’acteur ont été des apparitions dans des comédies musicales pour enfants et lorsqu’elle a tourné une série à domicile avec sa meilleure amie pour s’amuser à l’adolescence, qu’elle regarde maintenant avec amusement. À l’école, elle a rencontré Yannick, qui à 14 ans consacrait déjà tout son temps libre à sa chaîne YouTube YannickFilms.

Les débuts de Yannick: «J’avais économisé longtemps et acheté mon premier appareil photo avec mon argent de communion», a déclaré le jeune homme de 19 ans.

Carrière souhaitée en tant que cinéaste

Après cela, sa carrière professionnelle était claire: rien ne fonctionnait sans caméra. «Même lorsque nous devions donner des conférences à l’école, je faisais une vidéo chaque fois que je le pouvais. À cette occasion, lui et Rabea se sont également rencontrés pour la première fois sur un plateau de tournage. À cette époque, ils ont réalisé un film contre le racisme qui a remporté un prix.

Les deux n’ont pas fait le voyage d’horreur avant d’avoir terminé l’école – même si Rabea n’aime pas du tout les films d’horreur. «Je ne la regarde pas, je la tourne simplement», révèle-t-elle, amusée.

La première impulsion est venue de Yannick, qui cherchait des idées pour sa chaîne YouTube à l’époque et qui fin octobre ne pouvait plus éviter le sujet de l’horreur. Ainsi, la nuit d’Halloween, ils ont tourné “Don’t Look Twice”, un court métrage dans lequel une jeune femme, interprétée par Rabea, se sent hantée par une poupée. “Je pense que la raison pour laquelle le film a tant de vues est parce qu’il fonctionne sans dialogue”, spécule Yannick.

Compréhensible à l’international

Un indicateur de cela pourrait être les deux films d’horreur dans lesquels l’allemand est parlé et qui desservent donc un public beaucoup plus restreint sur la plate-forme vidéo mondiale YouTube.

“Pentagram” (2018) n’a pas pu suivre les clics de “Don’t Look Twice”, mais cela devrait rester un cas isolé. Juste à temps pour Halloween de cette année, les deux ont publié leur dernier travail: “The Parking Lot” (2020).

Nouveau :   Tech : A14X Bionic Core Count, Clock Speed, Performance Stats Leak out , avis

L’idée derrière ce film était “de raconter une histoire dans un tout petit espace où il se passe encore beaucoup de choses”, explique Yannick. Le lieu de l’action: sa voiture. Dans le siège du conducteur d’une Skoda Fabia, la protagoniste Rabea frissonne pendant deux minutes angoissantes après s’être jetée dans une pente dans la forêt avec un effort physique complet et avoir créé une scène d’évasion spectaculaire, cela se révèle.

Plus de 200 vidéos

Les nombres de clics sont l’évaluation de Yannick “jusqu’ici assez bonne”; cependant, il espère encore plus d’engagement. Ce serait mérité: ses compétences ont énormément augmenté en qualité au fil des ans, ce qui n’est pas seulement dû au volume de ses productions. Son credo: au moins une mise en ligne sur YouTube par semaine; Cet été, il y avait déjà la 200e sortie sur YannickFilms.

Bien sûr, toutes les vidéos ne sont pas aussi complexes que les courts métrages avec Rabea. Dans les tutoriels, Yannick donne des conseils sur des sujets liés à la réalisation de films et est également un producteur de vidéoclips passionné avec plus de 80 projets déjantés. Le cinéaste a également abordé le sujet omniprésent de “Corona” cette année et a produit un court métrage élaboré appelé “ViRUS”, qui s’accompagne d’explosions, d’effets et de technologie d’écran vert.

Yannick et Rabea réfléchissent actuellement au prochain court métrage d’horreur. Il y a déjà une idée et des éléments d’horreur individuels. Titre de travail: “POLAROiD”, lieu de l’événement: une pédopsychiatrie

Sur le web

Le nouveau court métrage d’horreur The Parking Lot et les deux premiers films sont disponibles sur la chaîne YouTube “YannickFilms” et sur www.yannickfilms.de.

Source : http://www.bing.com/news/apiclick.aspx?ref=FexRss&aid=&tid=0F4380FA72934E10BB59E16B9DFA7043&url=https%3A%2F%2Fwww.infranken.de%2Flk%2Fbamberg%2Fbamberger-kurzfilm-duo-wieder-auf-horror-trip-art-5104556&c=7338853610221317428&mkt=de-de
C’était un tuto video hd : Duo de courts métrages de Bamberg à nouveau en voyage d’horreur

#Duo #courts #métrages #Bamberg #nouveau #voyage #dhorreur
2020-10-30 17:28:00

Happy
Happy
%
Sad
Sad
%
Excited
Excited
%
Sleppy
Sleppy
%
Angry
Angry
%
Surprise
Surprise
%

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :