sur YT: Le Bangladesh refuse que le bateau Rohingya, qui a accosté près de Koh Lanta, ait mis les voiles infos

Des responsables bangladais ont déclaré lundi qu’un bateau de pêche transportant des musulmans rohingyas vers l’Asie du Sud-Est n’avait pas quitté ses côtes, où près d’un million de réfugiés vivent dans des camps surpeuplés.

La police du sud-est du Bangladesh a déclaré qu’elle enquêtait sur un bateau amarré à Koh Lanta à Krabi avec des dizaines de Rohingyas à bord, mais était catégorique que leurs garde-côtes auraient repéré le navire.

«Le bateau n’est pas parti du Bangladesh», a déclaré Afrujul Haq Tutul, chef adjoint de la police dans le district de Cox’s Bazar, où se trouvent les camps de Rohingya.

“Mais, à la lumière des nouvelles, nous enquêtons sur cette affaire.”

Le bateau, en route vers la Malaisie où se trouve une importante communauté Rohingya, s’est arrêté sur une île au large de la côte ouest de Thaïlande dimanche tôt en raison du mauvais temps.

Les responsables thaïlandais ont déclaré qu’il y avait environ 56 femmes, hommes et enfants à bord et que les Rohingyas continueraient vers leur destination.

Les migrants rohingyas tentant les routes en bateau vers le sud ont été une observation rare depuis que les autorités thaïlandaises ont réprimé les réseaux de trafic régionaux en 2015, laissant des milliers de migrants abandonnés en eaux libres ou dans des camps dans la jungle.

Depuis lors, des vagues successives de violence au Myanmar ont poussé près de 800 000 Rohingyas dans le sud du Bangladesh, où ils ont rejoint des centaines de milliers de personnes qui avaient fui les précédentes épisodes de persécution.

Ceux qui ont fui une répression de l’armée décrite par les responsables de l’ONU et des États-Unis comme du nettoyage ethnique sont arrivés pour trouver des camps sordides et des blocus de l’armée les empêchant de quitter la zone immédiate de Cox’s Bazar.

Le commissaire aux réfugiés du Bangladesh, Mohammad Abul Kalam, a déclaré que les autorités locales n’avaient «aucune information de ce genre» sur le fait que les Rohingyas tentaient à nouveau leur chance en pleine mer.

«Nous n’avons pas de telles informations sur quiconque quitte les côtes bangladaises pour la Malaisie par bateau», a-t-il déclaré.

Un haut responsable de la garde côtière a déclaré qu’il était «impossible» qu’un capitaine puisse échapper aux patrouilles, qui ont été intensifiées ces derniers mois pour lutter contre le trafic de drogue et empêcher le trafic de personnes.

«Ils (les bateaux) ne sont pas autorisés à sortir. Il serait très difficile de se faufiler hors de notre patrouille côtière. Je ne pense pas que ces gens se soient éloignés d’ici », a déclaré à l’AFP le porte-parole des garde-côtes Abdullah Al Maruf.

De nombreux Rohingyas pris au piège de la crise des bateaux de 2015 se sont retrouvés en Malaisie et en Indonésie à majorité musulmane. Thaïlande collé à une politique de ne pas accepter les navires.
Abonnez-vous au podcast The Coconuts pour découvrir les dernières tendances et la culture pop d’Asie du Sud-Est et de Hong Kong.

Nouveau :   sur YT: L'État voit un nouveau record d'une seule journée dans les infections communautaires; les cas de virus augmentent de 375 infos

Source : https://coconuts.co/bangkok/news/bangladesh-denies-rohingya-boat-docked-near-koh-lanta-set-sail-shores/
C’était un tuto video hd : Le Bangladesh refuse que le bateau Rohingya, qui a accosté près de Koh Lanta, ait mis les voiles

#Bangladesh #refuse #bateau #Rohingya #qui #accosté #près #Koh #Lanta #ait #mis #les #voiles
2018-04-03 07:00:00

Happy
Happy
%
Sad
Sad
%
Excited
Excited
%
Sleepy
Sleepy
%
Angry
Angry
%
Surprise
Surprise
%

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :